Plongée au coeur de la réserve institutionnelle!

 
0
by

Scénario d’une mission opérationnelle :  … Le Commander of Task Unit (CTU) entre dans la salle, l’ambiance se fige… ils restent très attentifs afin de ne perdre aucune des informations précieuses du briefing « opérations ». Ils détiennent enfin l’ordre de mission : il s’agit de neutraliser une torpille échouée sur une plage minée. Leur contact sur zone sera un étranger.

Des contraintes de temps rendent la mission plus ardue : la plage doit être dégagée en début de soirée car des opérations amphibies de débarquement sont prévues durant la nuit prochaine. A la fin du briefing, ils ne perdent pas une minute, il faut maintenant présenter la mission à l’équipe et s’organiser…

 

« Ils », ce ne  sont pas les acteurs d’une nouvelle superproduction holywoodienne vitaminée aux testostérones !  Il s’agit des élèves BS (Brevet Supérieur) et officiers du cours  NEDEX (Neutralisation, Enlèvement et Destruction des Explosifs) de la Marine nationale, les futurs chefs de mission « plongeur démineur ».

Dans le cadre des relations personnalisées entre le Centre International de Formation à la Plongée Militaire (CIF-PM) de DCI et l’Ecole de plongée de la Marine nationale, l’équipe d’instructeurs plongeurs de DCI a pu renforcer cette année les actions de formation de la Marine nationale dans le domaine de la plongée à l’air et des actions offensives mais aussi, et pour la première fois, dans le domaine du NEDEX.

Sous le statut de la réserve institutionnelle, les instructeurs du CIFPM ont pu transmettre leur expérience opérationnelle de plongeur démineur militaire et d’instructeur DCI aux élèves de la promotion 2017.

C’est ainsi qu’ils sont présents, ce matin, au briefing opérations qu’ils ont construit conjointement avec l’équipe d’instructeurs Nedex de l’Ecole de plongée de la Marine nationale. Au programme de cette semaine : un enchaînement de scénarii de déminage type opérations extérieures (Afghanistan, Mali, Syrie), des journées très longues et des nuits très courtes…

La réussite des élèves à cette évaluation finale de grandeur nature sera déterminante pour l’obtention de leur brevet CMD (Conventional Munitions Disposal). Le stress de chacun des élèves est palpable, l’excitation des instructeurs réservistes du CIFPM est contenue… Finalement, la réussite sera au bout !

Cette première intégration des instructeurs du CIF-PM à ce niveau de formation a été saluée par le Commandant du PEM (Pôle Ecoles Méditerranée) et s’est soldée par la remise des certificats militaires de Marine Explosive Ordnance Recognition Trainer pour le personnel de DCI-NAVFCO. Cette nouvelle qualification interarmées acquise par le CIF-PM sera prochainement développée sous forme de nouvelle formation insérée dans le catalogue de formation DCI.

 

Leave a comment